POUR EN SAVOIR PLUS...

Les différentes postures, les techniques respiratoires, les exercices de relaxation et de méditation accompagnés d’un mode de vie sain et équilibré vous aideront à rester en parfaite condition physique et intellectuelle et à avoir une vision plus positive de la vie.

L’énergie qui est en vous

Dans le corps humain circulent différentes types d’énergie qui agissent sur les plans physique, mental, émotionnel et spirituel.
L’énergie métabolique est produite par les aliments que nous consommons et l’air que nous respirons.
L’énergie vitale joue également un rôle primordial sur notre état tel que d’être heureux de vivre et d’être en excellente santé.

L’énergie vitale est l’expression de l’ensemble des énergies physiques générées par l’union du corps et de l’esprit.

Cette énergie est un élément subtil qui influe sur la perception que chacun porte de sa vie. Dans les textes sanskrits, cette énergie porte le nom de prâna. Cette force de vie universelle circule dans chaque être vivant et aussi dans chaque élément (l’air, l’eau, le bois, le métal, la terre). C’est en quelque sorte l’ « intelligence » derrière la création.

Manquer d’énergie

Le fait de se sentir bien ne dépend pas simplement de la quantité d’énergie que vous avez en vous mais également de la manière dont cette énergie est bloquée, vous vous sentez moins dynamique et plus fragile sur les plan physique, mental et émotionnel.
Lorsque les différentes énergies baissent sur le plan physique, vous arrivez peut-être à faire face aux évènements de la vie courante, mais la moindre action nécessitant un effort particulier vous fatigue. Vous êtes faible, lymphatique et vous vous sentez « vidé ». Cette fatigue ou cette lassitude peut vous submerger dès le réveil.
Sur le plan intellectuel, vous avez du mal à travailler, à lire ou à vous concentrer. Vous êtes distrait et vous vous ennuyer rapidement. Vous avez aucune envie, ni aucun enthousiasme.
Sur le plan émotionnel, une baisse d’énergie peut se manifester par de l’irritabilité et de la susceptibilité. Vous vous mettez en colère facilement, vous êtes angoissé, jaloux ou envieux. Vous avez une image négative de vous-même, des membres de votre famille et de vos amis.


 

Des problèmes de santé sous-jacents

 

 Une baisse des différents types d’énergie peut être la manifestation d’un problème de santé sous-jacent. La fatigue alors ressentie s’accompagne généralement d’un état dépressif, de crises d’angoisses et d’insomnies. Ces symptômes peuvent apparaître à la suite d’une maladie virale, d’une anémie, d’un dysfonctionnement de la thyroïde, de problèmes respiratoires – asthme ou hyperventilation - , de diabète non traité ou de douleurs chroniques (arthrite ou maux de dos) associés à une grande fatigue. Une fatigue prolongée peut être liée à des maladies plus graves, n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Un régime alimentaire mal équilibré

 *

Pour accumuler suffisamment d’énergie, il est indispensable que votre régime alimentaire soit équilibré. Les apports nutritionnels doivent correspondre aux besoins de votre métabolisme.
Manger trop ou pas assez, consommer trop de produits transformés et des aliments riches en additifs et/ou en sel, en sucre ou en arômes artificiels peuvent modifier les taux d’énergie.
Par ailleurs, une surconsommation de produits pouvant entraîner une accoutumance comme la caféine, l’alcool, la nicotine ou les drogues peut se traduire par des hausses et des baisses d’énergie avec des piques aussi haut que bas entraînant des disfonctionnements sur nos différents plans : physique, chimique, émotionnel et intellectuel.

Le yoga et les habitudes alimentaires:

​Le yoga prône une alimentation saine à base de produits frais et naturels consommés en quantité raisonnable.
- Mangez des aliments qui viennent d’être cuisinés,
- Ne mangez jamais avant que la digestion du repas précédent ne soit terminée,
- Lorsque vous prenez un repas, ne faites pas autre chose,
- Ne mangez pas lorsque vous êtes en colère ou préoccupé par quelque chose,
- Prenez des petites bouchées et mastiquez lentement,
- Ne buvez pas beaucoup en mangeant,
- Buvez beaucoup d’eau en dehors des repas.

Une vie sédentaire

 

Il arrive qu’une vie sédentaire, associée à de mauvaises postures, perturbe les systèmes digestif et cardiovasculaire, réduise la capacité respiratoire et entraîne un dysfonctionnement et une faiblesse des muscles.
De plus, un manque d’activité explique souvent une certaine paresse intellectuelle qui, à son tour, se manifeste par une manque de dynamisme et ainsi de suite.

 

 

Un manque de sommeil​

 

Nombreux sont ceux qui ne dorment pas suffisamment (en moyenne 8 heures de sommeil par nuit). Si un manque de sommeil n’est pas rapidement comblé, la fatigue s’accumule et il est alors de plus en plus difficile de récupérer. Le manque de sommeil ralentit les réflexes, diminue la concentration, entraîne des troubles de la mémoire, réduit les performances physiques et peut être à l’origine d’erreurs de jugement ou de sautes d’humeur.

 

 

Un mode de vie stressant

Si vous passez beaucoup de temps sur votre lieu de travail, si votre charge de travail est trop importante ou si vous effectuez des tâches répétitives et peu enrichissantes sur le plan intellectuel, votre état physique et mental peut être considérablement affecté.
Les réserves d’énergie n’étant pas inépuisables, certaines personnes ont recours à des excitants -nicotine, caféine, médicaments ou drogues- pour faire « face » et consomment des substances - par exemple de l’alcool - en fin de journée afin de « décompresser » sans être conscientes des effets nocifs que cela peut avoir à long terme.

 

 

 

 

Les effets du vieillissement

 

« Pour rester jeune plus longtemps, ayez un regard positif sur la vie, soyez gai, bienveillant envers vous- même et votre entourage, fixez vous des buts et adaptez-vous aux évènements. »

Si le vieillissement biologique est inévitable, les changements sont plus ou moins rapides selon des individus. Cette différence est en partie du due aux gènes. Les facteurs génétiques jouent également un rôle dans de nombreuses maladies liées au vieillissement – hypertension, problèmes cardio-vasculaires, ostéoarthrite, diabète non insulinodépendant et certains cancers.
Néanmoins même si vous présentez une prédisposition héréditaire, vous ne serez pas forcément touché par la maladie. La vie que vous menez, la pratique d’exercices physiques, le fait de fumer ou non, ce que vous mangez, la manière dont vous stimulez votre intellect et dont vous gérez votre stress sont des facteurs déterminants pour le vieillissement.
Le mental joue également un rôle primordial. Pour rester jeune plus longtemps, ayez un regard positif sur la vie, soyez gai, bienveillant envers vous- même et votre entourage, fixez vous des buts et adaptez-vous aux évènements.

 

 

 

 

  • c-facebook
  • c-youtube

Y

© 2012 par Yoga Ambika . Tous droits réservés                                                                                                      YOGA Ambika, 71, Association loi 1901, agrément n° W715001135- siret 534 157 425 00024